Comment le muscle devient-il souple ?

Articles parus en janvier2014


Tableau des résultats de l’évaluation initiale

Commentaires fermés

Voici les résultats de chaque élève suite à l’évaluation initiale.

Programme de souplesse (première partie)

Commentaires fermés

Programme de souplesse ( deuxième partie )

Commentaires fermés

Programme de souplesse ( troisième partie )

Commentaires fermés

Tableau des résultats de l’évaluation finale

Commentaires fermés

  Nous constatons que seulement quelques élèves ont pratiqués les exercices du programme de souplesse.En comparant les résultats initiales et les résultats finales, pour 3 élèves uniquement il y a eu un constat : les deux élèves témoins ainsi qu’un élève ayant fait les exercices de souplesse 3 fois par semaine (fille 6). Bilan de […]

Graphiques de comparaison d’un élève n’ayant pas fait les exercices du programme de souplesse

Commentaires fermés

Nous remarquons que cet élève témoin ,n’ayant donc pas fait les exercices, n’a pas progressé au niveau de sa souplesse après 6 semaines de délai.Il s’agit plutôt d’une stagnation. (Cliquer sur l’image pour l’obtenir en entier) Remarque: Les distances en centimètres sont approximatives  (faute de précision).

Graphiques de comparaison d’un élève ayant fait les exercices du programme de souplesse 3 fois par semaine

Commentaires fermés

Nous remarquons que cet élève ayant fait les exercices 3 fois par semaine pendant 6 semaines à augmenté en souplesse au niveau de tout les exercices.(cliquer sur l’image pour l’obtenir en plus grande). Remarque: Les distances en centimètres sont approximatives  (faute de précision).

Vidéo : comment le muscle devient-il souple ?

Commentaires fermés

Conclusion générale

Commentaires » 0

Malgré le manque d’informations ,nous avons trouvé des éléments de réponse qui nous ont permis d’établir une conclusion.  La  souplesse se fait par deux éléments : – L’allongement du tissu conjonctif , qui  maitient les fibres et les tendons , se fait  par l’augmentation des fibres de collagène, ce qui permet d’acquérir une certaine élasticité. – C’est au niveau de l’actine et de la myosine (qui […]